Championnat de France Open (22 août 2015) – Article RFG

Le championnat de France Open (3ème tour) a eu lieu à la maison de Vérotte du 21 au 23 août. C’est Motoki Noguchi, du club de Grenoble, qui remporte brillamment le titre.

Cette année, c’est dans le cadre convivial de la maison de Vérotte qu’avait lieu le championnat de France Open.

terrasse

26 joueurs étaient présents pour disputer le championnat. Parmi eux, Motoki Noguchi (7d) était le grand favori ; deux outsiders, Tanguy Le Calvé (6d) et Benjamin Dréan-Guénaizia (6d) se profilaient.

Peu de performances étaient à noter lors des deux premières rondes du vendredi, comme souvent dans un système suisse, excepté les victoires de Rémi le Brouster (1d) contre César Lextrait (3d) et Ludwig Robert (2k coriace) contre Fabien Lips (3d).

Lors du samedi, des parties cruciales pour le titre se jouaient en haut de tableau. On note à la ronde 4 la victoire de Motoki contre Jérôme Salignon, suite à une partie extrêmement combative. Dans le même temps, dans la bataille des deux 6ème dan présents, c’est Benjamin Dréan-Guénaizia qui dominait Tanguy Le Calvé.

 

 

Download SGF

 

Noir : Jérôme Salignon 5d
Blanc : Motoki Noguchi 7d

À la ronde 5, c’était la quasi-finale du championnat qui se jouait entre les deux seuls joueurs invaincus jusqu’alors, Motoki et Benjamin. Mais la fatigue de la journée se faisait sentir pour un Benjamin qui abandonnait assez vite cette partie.

  

 

Download SGF

 

Noir : Motoki Noguchi 7d
Blanc : Benjamin Dréan-Guénaizia 6d

Lors des rondes du dimanche, Motoki sécurisait sa victoire en battant Tanguy puis Benjamin Blanchard. Benjamin Dréan-Guénaizia assurait la deuxième place en sortant victorieux de sa confrontation contre Jérôme Salignon, qui complétait le podium.

Motoki renoue donc avec la victoire lors de l’Open et empoche son quatrième titre, égalant ainsi le nombre de victoires de Pierre Colmez et Jeff Séailles. Il est à noter qu’il a joué des fuseki non standard, en ne jouant aucun komoku ou hoshi pendant tout le championnat !

motokiheureux
Motoki et son drapeau japonais improvisé

touslesparticipants
Les participants posent pour l’Indépendant catalan

 

Les résultats complets sont disponibles ici.

Laisser un commentaire